LOI EGALIM

Les 5 mesures concernant la restauration collective 

  • Des approvisionnements plus durables et de qualité
  • Des actions visant à réduire le gaspillage alimentaire
  • Une diversification des sources de protéines
  • L’information des convives
  • La fin de l’utilisation de contenants et ustensiles plastiques ( Loi AGEC)

 

C'est pour répondre au mieux aux exigences de cette loi que la municipalité a intégré le projet « Manger Bio et Local, Labels et terroirs » depuis fin 2018.

Cette démarche est soutenue par le Conseil Départemental et l’Association des Maires des Pyrénées Atlantiques.

Elle a plusieurs objectifs :

  • Améliorer la qualité de l’alimentation en proposant davantage de produits bio et/ou locaux,
  • Soutenir et pérenniser une agriculture locale de qualité, 
  • Atteindre les objectifs de la loi EGALIM

 


 

Concrètement pour notre commune, plusieurs actions ont été menées : 

  • Depuis septembre 2019, il est proposé un menu végétarien une fois par semaine,
  • Concernant le gaspillage,  une attention particulière est portée aux quantités préparées. Certains produits non utilisés ou en surplus peuvent servir dans un dessert anti-gaspi. Par exemple, les fruits non consommés peuvent servir à la préparation d'un crumble le lendemain.
  • Le plastique tend à disparaître à la cantine. Plus d’achat de bouteilles d’eau pour les pique-niques, il est demandé aux enfants de venir avec leur propre gourde.
  • L’information des menus de la semaine est faite aux familles via le site de la mairie, les réseaux sociaux (facebook et instagram) et l'affichage dans les réfectoires. (Indication produits bio, locaux, origine).

En parallèle, la restauration scolaire est labellisée ECOCERT. C’est la garantie pour les consommateurs d’avoir des produits bio & locaux, de saison, etc.