Petites villes de demain

Le programme Petites villes de demain a été lancé le 1er octobre 2020 afin de permettre aux villes de moins de 20 000 habitants désignées par les Préfets de bénéficier d’un soutien spécifique de l’État et de ses partenaires pour élaborer et mettre en œuvre leurs projets de revitalisation. Partie intégrante du Plan de relance, ce programme vise à conforter le rôle structurant de ces villes dans le développement des territoires ruraux. L’Agence nationale de cohésion des territoires (ANCT) pilote la mise en œuvre de ce programme.

Petites Villes de Demain a pour objectif de soutenir, sur la période 2020-2026, des territoires comprenant des communes rurales qui exercent des fonctions de centralité vis-à-vis de leur bassin de vie grâce à la mise à disposition d’un ensemble de services et d’équipements. Ces communes peuvent montrer des signes de fragilité (offre de logements inadaptée, érosion commerciale, dégradation du bâti ancien, etc.) mais font également preuve d’une attractivité qu’il est nécessaire d’accompagner.

L’accompagnement de ce projet global de revitalisation repose sur 3 piliers :

  • un appui global en ingénierie pour donner aux petites villes les moyens de définir et de mettre en œuvre leurs projets (mobilisation des acteurs locaux de l’ingénierie, financement d’études et de diagnostics…),
  • des outils et des expertises pour répondre aux enjeux thématiques,
  • l’accès à un réseau professionnel : le « club des Petites villes de demain », pour favoriser l’échange d’expériences et le partage de bonnes pratiques entre acteurs du programme. Pour en savoir plus sur le programme : Site National “Petites Villes de Demain”

Les candidatures de la Communauté de Communes de la Vallée d’Ossau et des Communes d’Arudy et de Laruns ont été retenues. La convention d’adhésion au programme PVD a été signée le 6 septembre 2021. Elle a aboutit le 21 décembre 2023 à la signature de la Convention ORT (Opération de Revitalisation du Territoire). Celle-ci décline pour Arudy des orientations stratégiques tels que les espaces publics, le devenir des équipements publics, l’habitat et l’identité patrimoniale, la dynamique commerciale.

La labellisation de la CCVO, d’Arudy et de Laruns, communes porteuses des fonctions de centralité (services, commerces, équipements et animations) va bénéficier plus largement à tout le territoire.

 


 

Etude de revitalisation du centre-bourg

Une étude de revitalisation du centre-bourg d’Arudy a été lancée en décembre 2021, et s'est achevée début 2023. Elle s’inscrit dans le cadre de la labellisation de la Commune en tant que ‘Petite Ville de Demain’, en partenariat avec la Communauté de Communes de la Vallée d’Ossau et la Commune de Laruns. Elle a été financée à hauteur de 60% par la Banque des Territoires et le Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques.

Une équipe pluridisciplinaire a été sélectionnée afin de mener une mission pré-opérationnelle d’étude et de programmation architecturale, urbaine et paysagère sur le centre-bourg d’Arudy : ATELIER LAVIGNE ARCHITECTES ASSOCIES, bureau d’études CETRA, Paysagiste Fabien CHARLOT. L’objectif de cette étude était de permettre d’analyser et d’identifier les actions visant à améliorer la vitalité du centre-bourg d’Arudy. Sur la base d’un diagnostic et d’enjeux identifiés, elle définit des orientations stratégiques pour les 10 à 15 ans à venir qui sont traduites dans un plan guide opérationnel.

 

Les 3 phases de la mission ont permis d'aboutir à un plan guide :

  • diagnostic prospectif : appréhender le fonctionnement et les usages dans le centre-bourg de la commune, l’organisation urbaine, ses atouts et ses faiblesses…
  • projet urbain : scénarios de programmation et d’aménagement
  • approfondissement du scénario retenu : rendu graphique, préprogrammation des espaces publics, des bâtiments identifiés, chiffrage…

Des phases de concertation ont ponctué tout le processus de l’étude : balade urbaine, ateliers habitat/commerces, ateliers participatifs thématiques… Une réunion publique s’est tenue le 3 mars 2023 et a permis de présenter le rendu de l’étude et d’avoir un temps d’échanges avec les habitants.

 

Les axes du projet urbain ont plusieurs volets :

  • Réinvestir les espaces publics au bénéfice des habitants,
  • Appréhender le devenir des équipements publics,
  • Réinvestir l’habitat et conforter l’identité patrimoniale,
  • Soutenir la dynamique commerciale.

Le Plan Guide se constitue aussi de fiches actions thématiques permettant de préciser les Orientations d’aménagement et les projets de « l’ARUDY de Demain ».

L’axe sur les espaces publics étudie par exemple les sujets suivants : requalification de la Place de l’Hôtel de ville, traitement de la rue d’Arros/Barcajou, valorisation de la Place du Foirail…

La thématique de la mobilité aborde la requalification du site de l’ancienne voie ferrée, la création de continuités piétonnes et cyclables, la réorganisation des mobilités dans le cœur de ville, etc…

Les équipements publics et leur devenir sont aussi abordés : centre social, pôle Saint Michel, collège…

Le thème de l’habitat met en avant l’importance de mobiliser le parc vacant, qu’il soit public ou privé ; et d’avoir une réflexion sur la maîtrise des secteurs de développement urbain.

Le volet commercial est partie prenante du Plan Guide : intervention sur des biens stratégiques, charte des devantures, signalétique adaptée…

Cette étude est transversale et opérationnelle. Elle permet de « sortir du coup par coup et d’avoir une ligne de conduite à horizon 10-15 ans ».

Certaines actions ont déjà été engagées en régie par les services municipaux, d’autres nécessitent de mûrir.